Pour nous faire une idée de la diversité des modes de déplacement auxquels le Belge a recours, nous étudions, dans un premier temps, le pourcentage de personnes interrogées indiquant avoir utilisé au moins une fois un certain mode de transport au cours de l’année écoulée.

La figure ci-dessus confirme la suprématie de la voiture sur tous les autres modes de transport. En moyenne, 81% des citoyens belges ont conduit une voiture l’année dernière. Le vélo et les transports en commun ont aussi fréquemment été utilisés. En effet, 40 % des personnes interrogées y ont eu recours.

Seule une petite minorité de personnes interrogées se déplace en employant d’autres moyens de transport tels qu’une camionnette, un cyclomoteur ou une moto. 10 % de tous les Belges ont utilisé un vélo électrique l’année passée ; c’est un peu plus qu’en 2016 (9%), mais deux fois plus qu’en 2014 (5%).

Derrière ces moyennes générales se cachent des différences géographiques de taille, lesquelles sont reprises dans la figure ci-dessous.

Il y a une nette différence au niveau de l’usage du vélo entre les trois Régions. L’année passée, plus de la moitié des citoyens se sont déplacés à vélo dans quasi chaque province flamande. La province d’Anvers arrive en tête avec 68 %. Le Brabant flamand est la province flamande où la pratique du vélo est la moins fréquente (45%).

Dans les provinces wallonnes, en revanche, l’usage du vélo se situe autour des 25%, hormis dans la province de Luxembourg où seuls 17% des habitants ont enfourché leur bicyclette.

Pour ce qui concerne le vélo électrique, nous constatons aussi qu’il est significativement plus prisé en Flandre qu’ailleurs, avec un pourcentage atteignant 16% dans le Limbourg. Les usagers des transports en commun sont de loin les plus nombreux à Bruxelles (63%), mais aussi dans la plupart des provinces flamandes où 40 à 45% des personnes interrogées voyagent en train en tram ou en bus. Le pourcentage est cependant beaucoup plus faible au Limbourg (32%). En Wallonie, quasiment 70 % de la population totale ne s’est jamais déplacée en transport en commun au cours de l’année écoulée.