C’est le résultat le plus marquant de l’enquête de cette année : 5% des Belges avouent avoir conduit au moins une fois sous l’influence de drogues au cours du mois écoulé !

Ce phénomène semble prendre de l’ampleur. Un autre phénomène est préoccupant : 6% des Belges prennent des photos au volant de leur voiture, ce qui est évidemment interdit.

Rouler trop vite reste le comportement à risque le plus courant, suivi de l’utilisation du GSM au volant. Ainsi, 30% des Belges avouent avoir téléphoné au moins une fois au cours du mois écoulé avec un kit mains libres, 10% sans kit mains libres et 9% indiquent avoir surfé sur les réseaux sociaux en conduisant.