Il existe d’importantes différences entre les Régions pour ce qui est de la conduite sous l’influence de drogues. Ainsi, 1 Wallon sur 6 (17%) et 1 Bruxellois sur 5 (20%) entre 18 et 34 ans avouent avoir pris le volant au cours du mois écoulé sous l’influence de drogues. En Flandre, ils ne sont que 7%.

Les hommes sont par ailleurs davantage concernés que les fem-mes et le problème touche beaucoup plus les jeunes conducteurs que les personnes plus âgées.